Les différents types de chariots élévateurs

chariots-élévateurs

Les chariots de manutention sont des engins motorisés ou non qui servent à déplacer verticalement ou horizontalement des charges. Le choix d’un appareil de manutention est déterminé par les besoins en manutention. Voici les grands types de matériel de manutention.

 

Transpalette

Un transpalette (ou tire-palette) est un chariot hydraulique, manuel ou électrique servant au déplacement de palettes de manutention. Il se caractérise par deux bras de fourche pouvant s’élever de quelques centimètres du sol, permettant ainsi à l’opérateur de décoller et de déplacer les palettes sans grands efforts. On retrouve les transpalettes dans les centres de distribution, entrepôts, commerces au détail, camions, etc. Le transpalette se décline sous différentes formes (différentes longueurs de fourche, transpalette peseur, transpalette manuel, transpalette haute levée, ….). Les usages des transpalettes manuels sont multiples.

 

Le transpalette manuel

Un transpalette manuel est un appareil de manutention à conducteur à pied destiné à transporter des charges sur de courtes distances. Il s’adapte exclusivement à la configuration typique d’une palette. Les charges doivent donc être « palettisées » (déposées sur une palette) pour être déplacées par le transpalette.

Le transpalette se caractérise par deux bras de fourche qui se glissent sous la palette et qui peuvent s’élever de quelques centimètres du sol, permettant ainsi à l’opérateur de soulever et de déplacer les palettes. Comme il est compact, il a l’avantage d’être très mobile dans les espaces restreints.

Le transpalette manuel

 

Le transpalette électrique

Le transpalette électrique peut être utilisé comme un transpalette manuel mais dispose d’une capacité de charge supérieure (charge utile de 1 à 3 tonnes). La version électrique est idéale pour le transport de charges lourdes, la préparation de commandes et le chargement / déchargement de marchandises.

Il existe différents modèles de transpalette électrique :

    • Le transpalette à conducteur accompagnant : peut aller jusqu’à 5 km/h.
    • Le transpalette à conducteur porté : peut aller jusqu’à 13 km/h.

 

Le transpalette à plateforme

Le transpalette forme est un transpalette pourvu d’une plateforme arrière servant de poste de conduite. Le poste réunit toutes les commandes électriques de l’engin de levage, du moteur de translation et aussi de conduite.

Le transpalette à plateforme se déplace par traction électrique sur batterie à une vitesse moyenne comprise entre 8 et 13 km/h. La capacité de charge maximale étant comprise entre 2 et 3 tonnes.

Le transpalette à plateforme ne fonctionne que sur du sol aménagé lisse et non glissant offrant une pente maximale de 5 à 10 %.

transpalette à plateforme

 

Chariots tracteurs

Les tracteurs possèdent généralement un crochet d’attelage automatique ou non pour tracter un train de remorques.

Il existe deux grands types :

    • Chariots à conducteur à pied, issus des transpalettes. Les fourches ont été remplacées par un système d’attelage de remorques. Le timon de pilotage regroupe les inverseurs de déplacement, le levier de réglage de la vitesse et un bouton de sécurité anti-écrasement.
    • Chariots à conducteur porté :
      • Chariots porteurs : plateau sur lequel la charge est posée.
      • Chariots tracteurs : attelage pour tracter un train de remorques.

La compacité des tracteurs électriques (largeur aux alentours de 1m10) permet de travailler dans les espaces intérieurs confinés, par exemple pour transporter des produits des zones de stockages aux chaînes de production. Equipés de pneus gonflables, ils peuvent être utilisés en extérieur sur des surfaces appropriées. Les tracteurs thermiques permettent des déplacements à grandes vitesses avec des charges lourdes, des travaux à l’extérieur et des déplacements sur des pentes longues et inclinées.

Chariots tracteurs

 

Chariot élévateur

Un chariot élévateur est un appareil de levage et de manutention permettant le chargement et le déchargement de marchandises, le transport de charges notamment dans les usines ou entrepôts, le stockage et le déstockage.

En fonction des besoins de l’entreprise et du secteur d’activité, le choix du chariot élévateur peut varier. Chacun a ses spécificités notamment en termes de capacité de levage, de charges, d’équipements, de puissance, de rapidité …

 

Les principaux types de chariots élévateurs

Il existe différents chariots élévateurs utilisés en fonction des besoins de l’entreprise. Vous pouvez notamment retrouver le chariot élévateur électrique, thermique, frontal, latéral ou à mât rétractable.

 

Electrique

Le chariot élévateur électrique est un modèle robuste qui convient parfaitement à la préparation de commandes ainsi qu’au chargement et déchargement en intérieur et en extérieur avec un équipement spécifique (cabine fermée). Il est notamment utilisé dans les secteurs comme l’industrie, l’agroalimentaire, l’automobile, la logistique…

Cet appareil a une forte maniabilité et une capacité de charge élevée, allant en moyenne de 800kg à 6 000kg avec une hauteur de levage pouvant atteindre jusqu’à près de 10 mètres permettant de s’adapter à l’ensemble des produits.

    • L’avantage principal du chariot élévateur à moteur électrique est l’absence de nuisances. Peu de bruit et l’absence de pollution l’autorise à évoluer à l’intérieur des locaux et des magasins.
    • L’inconvénient principal du chariot élévateur à moteur électrique est le rapport poids/puissance qui lui interdit souvent le franchissement de pentes importantes.

chariot élévateur électrique

 

Thermique

Le chariot élévateur thermique est utilisé en extérieur pour les charges peu intenses à modérées avec une capacité de charge allant en moyenne de 1500 kg à 3500 kg et pouvant aller jusqu’à 6000 kg ainsi qu’une hauteur de levage allant jusqu’à 6 mètres.

Chariot élévateur

 

Latéral

Le chariot élévateur à chargement latéral est un engin équipé d’un mât rétractable placé sur le côté de l’engin et travaillant en porte-à-faux limité.

L’avantage principal du chargement latéral est la capacité de l’engin à saisir une charge sur le côté et à la déplacer sans avoir à effectuer de manœuvre de demi-tour.

Pour le chariot latéral, l’élévation de la charge se fait grâce à un mât rétractable placé sur le côté par rapport à la cabine du cariste.

Le chargement latéral est particulièrement adapté à la manutention d’objets longs (tuyaux, poutrelles, etc.).

Il permet de soulever jusqu’à 8000 kg avec une hauteur de levage allant jusqu’à 7 mètres.

Chariot élévateur Latéral

 

A mât rétractable

Le chariot élévateur à mât rétractable a un châssis lourd, qui sert de contrepoids au porte à faux.

Il est porté par 4 roues, pour une meilleure stabilité.

Le cariste est assis dans une cabine située entre deux bras au-dessus desquels coulisse le dispositif élévateur. depuis son poste de conduite, il commande l’élévation grâce à un vérin hydraulique.

Le mât peut se rétracter en deux ou trois segments, selon sa longueur totale.

Le chariot élévateur à mât rétractable permet de lever des charges de 2 à 10 tonnes (quelques modèles vont même jusqu’à 50 tonnes). à une hauteur comprise entre 6 et 12 mètres. Il peut être latéral ou frontal.

chariot élévateur à mât rétractable

Textes de références :



Share

Add Your Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Read More Post
error: Content is protected !!