samedi, juin 15, 2024

Comment calculer la charge utile d’un véhicule

by Admin

La charge utile d’un véhicule est essentielle à connaître pour tout propriétaire ou conducteur. Elle représente la différence entre le poids maximal autorisé (PMA) et le poids à vide (PV) du véhicule. Savoir calculer cette charge utile permet de s’assurer que le véhicule n’est pas surchargé, ce qui peut avoir des conséquences importantes en termes de sécurité routière et de respect de la réglementation en vigueur.

Signification des différents poids des véhicules

PTAC : Poids total autorisé en Charge (Poids total en Charge autorisé d’un véhicule)

C’est le poids maximal que le véhicule ne doit pas dépasser sur bascule lorsqu’il est chargé.

Le PTAC figure sur :

  • la carte grise ;
  • la plaque du constructeur ;
  • la plaque de poids et dimensions.
Poids total autorise en Charge

PV : les poids à vide

C’est le poids du véhicule en ordre de marche, avec les réservoirs pleins, pneu de rechange, outillage, équipements normaux inclus.

CU : Charge utile

C’est la charge maximale que peut admettre un véhicule, conducteur inclus.

CU = PTAC – PV

Poids réel d’un véhicule :

C’est le poids d’un véhicule indiqué par une bascule lorsque celui-ci est pesé (avec conducteur et chargement). Il ne doit jamais dépasser le PTAC.

Masse réelle = masse sur bascule.

Surcharge = poids réel est supérieur aux PTAC, PTRA, PMA.

PTRA : Poids total roulant autorisé (Poids total roulant d’un véhicule) :

C’est le poids maximal que ne doit pas dépasser un ensemble attelé (véhicule articulé, train routier double), lorsqu’il est chargé.

Définitions :

Semi-remorque : toute remorque sans essieu avant, destinée à être attelé à un véhicule à moteur de telle manière qu’elle repose en partie sur celui-ci et qu’une partie appréciable de son poids et du poids de son chargement soit supportée par ledit véhicule ;

Véhicule articulé : c’est ainsi que s’appelle l’ensemble attelé composé d’un tracteur routier auquel est attelée une semi-remorque.

Train double : c’est l’ensemble composé d’un véhicule articulé auquel est attelée une deuxième semi-remorque reposante :

  • Soit sur un avant-train,
  • soit sur le train roulant arrière coulissant de la première semi-remorque

Train routier : il est composé d’un camion (porteur-remorqueur) auquel est attelé :

  • Soit une remorque ;
  • Soit une semi-remorque reposant sur un avant-train.

Contexte réglementaire :

Type de véhicule PTAC maximum
Véhicule à moteur à 2 essieux, ou remorque à 2 essieux
18 T
Remorque à 3 essieux
24 T
Véhicule à moteur à 3 essieux, ou véhicule remorqué à 3 essieux ou plus
26 T
Véhicule à moteur à 4 essieux
32 T
Véhicule articulé, train routier
40 T
Véhicule articulé en transport combiné, un conteneur de 40 pieds
44 T

Le calcul de la PMA et de la charge utile :

1. les porteurs isolés :

PMA = PTAC

CU = PMA – PV

Exemple :

  • Un véhicule isolé possédant les caractéristiques suivantes :
  • PTAC : 18,000 T
  • PV : 8.940 T

Le PMA, dans le cas d’un véhicule isolé, correspond au PTAC. La charge utile de ce véhicule est donc :

CU = PMA – PV = 18,000 – 8.940 = 9,060 T

calcul de la PMA porteurs isolés

2. les ensemble articulés (tracteur + semi-remorque)

Le PMA est le plus petit résultat des poids suivants :

  • PTRA du tracteur
  • PV tracteur + PTAC de la semi-remorque.
  • Nombre d’essieux (poids)

La CU = PMA – (PV tracteur + PV semi-remorque)

calcul le PMA de véhicule articulé

Exemple :

Un véhicule articulé composé de :

  1. Un tracteur 2 essieux de PV = 8,253 T et de PTRA = 40 T.
  2. Une semi-remorque 3 essieux de PV = 6,910 T et de PTAC = 38 T.

Le PMA est la plus petite des valeurs suivantes :

  • Soit le PTRA du tracteur soit 40 T.
  • Soit PV du tracteur + PTAC de la semi = 8,253 + 38 = 46,253 T.
  • Soit la limite du code de la route, ici : 40 T.

Le PMA est donc de 40 T.

La charge utile est CU = 40 – ( 8,253 + 6,910) = 26.5 T. Ce véhicule ne peut pas charger plus de 26.5 T de marchandises.

3. les trains routiers (porteur + remorque)

Le PMA est le plus petit résultat des poids suivants :

  • PTRA du porteur
  • PTAC du porteur + PTAC de la remorque
  • Nombre d’essieux (poids)

La CU = PMA – (PV porteur + PV remorque )

calcul le PMA de trains routiers

Exemple :

Un train routier composé de :

  1. Un porteur 3 essieux de PV = 9,470 T et de PTRA = 40 T.
  2. Une remorque 2 essieux de PV = 6 T et de PTAC = 16 T.

Le PMA est la plus petite des valeurs suivantes :

  • Soit le PTRA du porteur soit 40 T.
  • Soit PTAC du porteur + PTAC de la remorque = 26 + 16 = 42 T.
  • Soit la limite du code de la route, ici : 40 T.

Le PMA est donc de 40 T.

La charge utile est CU = 40 – ( 9,470  + 6) = 24.53 T. Ce véhicule ne peut pas charger plus de 24.53 T de marchandises.

FAQ

Le calcul de la charge utile joue un rôle crucial dans la planification des transports. Par exemple, pour un camion de livraison, ne pas dépasser le poids maximal autorisé (PMA) permet de garantir que le véhicule fonctionne dans des conditions optimales. Un excès de poids peut entraîner une consommation accrue de carburant, augmentant ainsi les coûts d’exploitation. De plus, cela peut causer une usure prématurée des composants du véhicule, tels que les pneus, les freins et la suspension, ce qui peut à terme engendrer des réparations coûteuses.

La charge utile d’un véhicule est influencée par divers facteurs, qui doivent être soigneusement évalués pour garantir une utilisation optimale et sécurisée. L’un des éléments clés à considérer est la spécification du constructeur, spécifiquement le poids total autorisé en charge (PTAC) et le poids à vide du véhicule. 

Outre les spécifications du constructeur, les modifications apportées au véhicule peuvent également influencer la charge utile. L’installation de nouveaux équipements, tels que des systèmes de suspension renforcés ou des dispositifs de sécurité supplémentaires, peut augmenter le poids à vide, réduisant ainsi la charge utile. 

La répartition du poids joue également un rôle crucial dans la détermination de la charge utile. Une distribution inégale du poids peut entraîner des problèmes de stabilité et de maniabilité, compromettant la sécurité du véhicule. Il est donc essentiel de veiller à ce que le poids soit réparti de manière équilibrée sur l’ensemble du véhicule. Cela permet non seulement d’optimiser la charge utile, mais aussi de maintenir une conduite sûre et contrôlée.

En somme, le calcul de la charge utile d’un véhicule ne se limite pas à une simple soustraction. Il nécessite une compréhension approfondie des spécifications du constructeur, ainsi qu’une évaluation des modifications et de la répartition du poids. En tenant compte de ces facteurs, on peut garantir une utilisation efficace et sécurisée du véhicule.

Calculer la charge utile d’un véhicule peut sembler complexe, mais grâce aux outils et ressources disponibles aujourd’hui, ce processus peut être grandement simplifié. Divers outils en ligne offrent des calculateurs de la charge utile, permettant aux utilisateurs d’entrer les données spécifiques de leur véhicule pour obtenir des résultats précis. Ces calculateurs prennent en compte des facteurs tels que le poids à vide du véhicule, le poids maximal autorisé (PMA) et les équipements supplémentaires, facilitant ainsi le calcul de la charge utile.

En plus des outils en ligne, plusieurs applications mobiles peuvent être particulièrement utiles pour les conducteurs et les gestionnaires de flotte. Ces applications sont conçues pour fournir des calculs instantanés de la charge utile et peuvent même enregistrer des données pour un suivi continu. 

Les équipements de pesée, tels que les balances portatives et les systèmes de pesée embarqués, jouent également un rôle crucial dans le calcul de la charge utile. Ces dispositifs permettent de mesurer avec précision le poids actuel du véhicule et de sa charge, assurant ainsi que les opérateurs respectent les limites légales et sécuritaires. Utiliser ces équipements régulièrement peut aider à éviter les amendes pour surcharge et à prolonger la durée de vie du véhicule.

Le Règlement sur les normes de charges et de dimensions applicables aux véhicules routiers et aux ensembles de véhicules routiers a principalement pour objectif d’assurer la sécurité des usagers de la route et de protéger les infrastructures routières (ponts et chaussées).

Dans tous ces cas, connaître les poids et dimensions maximums du moyen de transport routier avec chacune de ses exceptions est très important pour vous. Lire plus ….

Articles Similaires

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d’accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus